Retour

5 Conseils pour prévenir les douleurs liées aux rhumatismes, entrevue avec le Dr Rachel Edouard Noel.

1- Une bonne hygiène de vie

S’il est une règle transversale dans le domaine de la santé en général, ce serait de toujours s’appliquer à avoir et maintenir une bonne hygiène de vie. Celle-ci passe par une alimentation équilibrée, la pratique régulière d’une activité physique, dormir suffisamment, éviter la consommation excessive d’alcool, éviter le tabagisme, lutter contre le stress. L’avantage avec cette règle, et nous n’en finirons jamais de vous le rappeler, c’est qu’elle aide à prévenir toutes les maladies, absolument.

2- Ne jamais banaliser la douleur

Une douleur, aussi petite soit-elle, témoigne d’un dysfonctionnement dans la machine que représente notre corps. Et toute douleur qui persiste au-delà de 15 jours, en dépit de la prise de médicaments antidouleur, doit faire l’objet d’une visite chez le médecin. En banalisant la douleur avec toutes sortes de prétextes on risque d’aggraver son cas, au point où le médecin, aussi qualifié soit-il, s’en trouve incapable de vous faire retrouver vos fonctions motrices. 

3- Éviter les mauvaises postures

Les mauvaises postures sont impliquées dans l’apparition de beaucoup de rhumatismes, surtout ceux qui attaquent la colonne vertébrale. Il faut à tout prix les éviter en salle de classe et au bureau. Asseyez-vous correctement et mettez l’écran de votre ordinateur au même niveau que vos yeux, et vous limitez les possibilités d’avoir une arthrose cervicale par exemple. Il faut aussi éviter de porter des objets trop lourds ou de soulever des poids lourds, car toute la charge est portée par votre colonne vertébrale. Pensez toujours à garder le dos droit, en position assise ou debout. Rappelez-vous : certains rhumatismes, comme l’arthrose, proviennent de l’usure des articulations et des cartilages. Donc, agir de façon à ne pas accélérer davantage l’usure est l’un des meilleurs moyens de conserver votre autonomie fonctionnelle et de continuer à jouir des plaisirs de la vie.

4- Ne jamais faire l’auto traitement

L’auto traitement consiste à s’administrer soi-même des médicaments sans avis médical. La prise de médicaments sans consultation d’un professionnel peut faire plus de mal que de bien. Pourquoi ? Parce que les médicaments, qu’il s’agisse de ceux qui combattent la douleur ou autre, quand ils ne sont pas bien utilisés peuvent faire plus de mal que de bien à l’organisme. Il faut TOUJOURS l’avis d’un médecin pour utiliser un médicament. L’auto traitement est à bannir. ABSOLUMENT.

5- Si vous souffrez de rhumatismes, évitez certains sports

Faire du sport est bon pour la santé. Aucun débat là-dessus. Par contre, pour quelqu’un qui souffre de rhumatisme, et dépendamment de son rhumatisme, certains sports sont à éviter parce qu’ils utilisent et font pression sur les cartilages des parties où le rhumatisme est présent. Prenons par exemple le cas de quelqu’un qui souffre de l’arthrose du genou, car c’est le plus courant. Il n’est pas recommandé à ce patient de s’adonner au tennis, au basket-ball, à la course, ou tout autre sport dans lequel tout l’impact du corps se repose sur le genou. Par contre, ce patient peut faire de la bicyclette pour faire travailler ses muscles. Donc, à chaque patient souffrant d’un rhumatisme son sport. Si vous souffrez d’un rhumatisme, demandez à votre rhumatologue qui vous conseillera sur les disciplines sportives qui ne vous causeront pas de mal.